Bandeau
Paroisse Sainte Marie-Madeleine d’Aigueblanche
Slogan du site
Descriptif du site
La paroisse
Article mis en ligne le 30 septembre 2014
dernière modification le 8 octobre 2014

par Philippe Pellicier

La paroisse Ste-Marie-Madeleine d’Aigueblanche est issue du regroupement des anciennes paroisses des villages du bassin d’Aigueblanche, suite au synode qui a eu lieu en Savoie en 2002. Elle a été officiellement proclamée à Albertville le 19 septembre 2010 :

-Feissons-sur-Isère
-Notre-Dame-de-Briançon
-Petit-Cœur
-Naves Fontaine
-Grand Naves
-Grand-Cœur
-Villargerel
-Le Bois
-Les Avanchers
-Doucy
-Pussy
-Bonneval-Tarentaise
-Celliers
-Bellecombe
-Saint-Oyen
-Aigueblanche
-et le Sacré-Cœur à la Léchère.

Devant l’étendue du territoire de cet ensemble et le nombre d’églises, il a été convenu que le lieu de célébration des messes dominicales et des grandes fêtes serait le Sacré-Cœur. Cependant chacune des églises reste un lieu de culte régulier puisque des messes y sont célébrées les samedis soirs et les dimanches en été à tour de rôle. Des sépultures, baptêmes ou mariages peuvent aussi y être célébrés.

Le curé de l’ensemble est le Père Georges Roche qui réside à la cure d’Aigueblanche.

Une équipe d’animation pastorale (EAP) entoure les prêtres dans leur charge. Elle se réunit toutes les trois semaines environ pour examiner les questions courantes et réfléchir à l’animation pastorale.

Par ailleurs un Conseil pastoral constitué d’au moins un représentant de chaque ancienne paroisse se réunit environ deux fois dans l’année pour examiner les grandes orientations à prendre.


Dans la même rubrique

Le curé de la paroisse
le 30 septembre 2014
par Philippe Pellicier
Les finances
le 30 septembre 2014
par Philippe Pellicier