Bandeau
Paroisse Sainte Marie-Madeleine d’Aigueblanche
Slogan du site
Descriptif du site
Les finances
Article mis en ligne le 30 septembre 2014
dernière modification le 8 octobre 2014

par Philippe Pellicier

Les ensembles pastoraux comme toutes les communautés chrétiennes ne reçoivent aucune subvention pour remplir leur mission, ni de l’état, ni des collectivités publiques, ni du Vatican. Elles doivent donc trouver les ressources pour faire vivre les prêtres et les permanents de l’église et faire face aux dépenses de fonctionnement.
Les églises et les presbytères appartiennent pour la plupart à l’État qui en assure l’entretien extérieur et des toitures. Cependant la chapelle du Sacré-Cœur qui est l’ancienne Chapelle du foyer de Charité de la Léchère, n’entre pas dans ce cas car elle appartient au diocèse de Tarentaise. Toutes les dépenses courantes qui s’y rapportent (éclairage, chauffage, assurance) sont assurées par l’ensemble paroissial.
Les aménagements et l’entretien intérieur des autre églises sont donc à la charge des communautés locales qui doivent également faire face à toutes les charges de chauffage, le fleurissement, le nettoyage.

Le denier de l’Église
Le denier de l’Église est une quête annuelle destinée à couvrir le traitement des prêtres et des permanents d’Église. Les permanents sont des personnes chargées par l’évêque de remplir une mission particulière : catéchèse, aumônerie... Chaque famille reçoit une enveloppe qu’elle retourne avec sa participation en liquide ou par chèque à l’ordre de l’Association diocésaine. Il est également possible d’opter pour le prélèvement automatique.

Les quêtes du dimanche
Les premiers chrétiens apportaient des dons en nature pour célébrer l’eucharistie et pour subvenir aux besoins des prêtres et des plus pauvres. Aujourd’hui les fidèles versent dans la quête du dimanche une participation financière qui permet de couvrir les frais de fonctionnement de l’ensemble paroissial : frais de chauffage, électricité, téléphone, papeterie, formation et autres.
Lors des grandes fêtes la quête est envoyée à l’association diocésaine soit pour augmenter le denier de l’Église qui n’est généralement pas suffisant, soit pour être versée en subvention à divers services diocésains : catéchèse, catéchuménat, formation des adultes, aide aux jeunes participant aux JMJ.

Solidarité
Chaque année une quête est faite au bénéfice du Secours Catholique, du Comité contre la Faim et pour le Développement (CCFD), pour certaines églises dans le besoin. Enfin chaque année une quête est versée aux services centraux du Vatican.

Célébration d’un baptême, d’un mariage, d’une sépulture
Lors de la célébration d’une sépulture ou d’un mariage il est demandé une offrande de 150€ dont le montant a été fixé par le diocèse. Cette somme se partage en trois parties : pour l’évêché, pour l’ensemble paroissial et 15€ pour le prêtre. Pour un baptême l’offrande demandée aux familles est libre avec un minimum de 30-40€. Elle est versée à l’ensemble paroissial.
Une quête peut être faite lors de la célébration d’un mariage, d’une sépulture ou d’un baptême dont le produit est versé à la paroisse.
Par contre les quêtes faites lors des sépultures au bénéfice d’une œuvre ou d’une association, à l’initiative des familles, n’ont aucun lien avec l’Église.

Célébration de messe pour les défunts
Au sein de l’Église Catholique il est traditionnel de prier pour les défunts et chacun peut proposer une intention de prière pour un défunt. Celui qui demande la célébration d’une messe pour un défunt devra s’acquitter d’une offrande de 15€ qui sera versée au prêtre.

qrcode:https://paroisse-aigueblanche.net/Les-finances

Dans la même rubrique

Le curé de la paroisse
le 30 septembre 2014
par Philippe Pellicier
La paroisse
le 30 septembre 2014
par Philippe Pellicier


puceContact pucesquelette puce

2014-2019 © Paroisse Sainte Marie-Madeleine d’Aigueblanche - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.14
Hébergeur : SpipFactory