La paroisse
Article mis en ligne le 30 septembre 2014
dernière modification le 20 septembre 2020

par Philippe Pellicier

La paroisse Ste-Marie-Madeleine d’Aigueblanche est issue du regroupement des anciennes paroisses des villages du bassin d’Aigueblanche, suite au synode qui a eu lieu en Savoie en 2002. Elle a été officiellement proclamée à Albertville le 19 septembre 2010 :

-Feissons-sur-Isère
-Notre-Dame-de-Briançon
-Petit-Cœur
-Naves Fontaine
-Grand Naves
-Grand-Cœur
-Villargerel
-Le Bois
-Les Avanchers
-Doucy
-Pussy
-Bonneval-Tarentaise
-Celliers
-Bellecombe
-Saint-Oyen
-Aigueblanche
-et le Sacré-Cœur à la Léchère.

Devant l’étendue du territoire de cet ensemble et le nombre d’églises, il a été convenu que le lieu de célébration des messes dominicales et des grandes fêtes serait le Sacré-Cœur. Cependant chacune des églises reste un lieu de culte régulier puisque des messes y sont célébrées les samedis soirs et les dimanches en été à tour de rôle. Des sépultures, baptêmes ou mariages peuvent aussi y être célébrés.

Le curé de l’ensemble est le Père Michel Euler.

Une équipe d’animation pastorale (EAP) entoure les prêtres dans leur charge. Elle se réunit régulièrement pour examiner les questions courantes et réfléchir à l’animation pastorale.

Par ailleurs un Conseil pastoral constitué d’au moins un représentant de chaque ancienne paroisse se réunit environ deux fois dans l’année pour examiner les grandes orientations à prendre.